Projet 17 mai: Carlier




Carlier


17 commentaires:

  1. Je trouve ça très triste...

    RépondreSupprimer
  2. Très belle planche, violente oui, mais très réussie.

    RépondreSupprimer
  3. Très poignant. En contraste avec celles que j'ai lu précédemment, ça touche beaucoup plus sans l'humour. Mais il y a besoin de ça aussi pour se rendre compte de l'ampleur des dégâts...
    J'aime beaucoup, bravo.

    RépondreSupprimer
  4. "De quand datENT.."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai grincé des dents aussi... Mais il n'en reste pas moins que c'est une très belle planche et un très beau message.

      Supprimer
  5. C'est triste.. Si seulement ce genre de choses pouvaient ne jamais arriver.

    RépondreSupprimer
  6. Ce que j'adore chez Carlier (en plus de la qualité de ses dessins) c'est la justesse et l'originalité de ses planches.
    C'est triste mais on ne tombe pas de le pathos. Un travail d'une grande qualité.
    Bravo.

    RépondreSupprimer
  7. Superbe. Tout est dans les non-dits. On a compris et ressenti, sans pathos.

    RépondreSupprimer
  8. Passer Inaperçu.

    Quelle horreur.
    Quelle cruauté peut donc bien pousser les hommes à faire dire aux autres de telles choses ?

    RépondreSupprimer
  9. C'est tellement criant de vérité, on sent un réel recule psychologique sur la situation qui peut guetter ou que nous avons vécu chacun d'entre nous, je trouve ça très beau et triste à la fois, ça forge l'envie de se mobiliser. Bravo!

    RépondreSupprimer
  10. C'est poignant. J'ai vraiment aimé.

    RépondreSupprimer
  11. L'histoire de Bruno Wiel est tellement emblématique. Bon courage à lui, comme aux autres victimes.

    RépondreSupprimer
  12. Très touchante mise en page, en dessins, de ce témoignage. Bravo.

    RépondreSupprimer