Projet 17 mai: Evan etc




Evan etc


34 commentaires:

  1. Oui c'est sur et plein de contradictions.

    RépondreSupprimer
  2. et oui :(

    Le collectif Tous Receveurs Tous Donneurs essaie de se battre contre cette interdiction mais y a encore du chemin :(

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Ah oui, moi c'est pareil parce que j'ai été transfusée en 82 et que "on ne sait jamais" je pourrais véhiculer des maladies encore inconnues... pfff c'est complètement con leurs règlementations... :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui c'est con d'éviter un sang contaminé bis

      Supprimer
    2. Ça fait 30 ans... Si j'avais véhiculé quelque chose on le saurait depuis le temps non ? :)
      Combien de vies auraient pu être sauvées à côté en donnant mon sang régulièrement ?

      Supprimer
    3. tu peux être porteuse d'une maladie sans l'avoir déclarer...

      Supprimer
    4. On peut tous être porteur d'une maladie sans le savoir. Et pourtant, une différence est faite entre individus sur la base de simples statistiques...

      Supprimer
  5. Alors qu'on a tellement besoin de sang...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et du O-, qui plus est... Je ne comprends même pas pourquoi un effort n'est pas fait pour ce type de groupe sanguin !

      Supprimer
  6. Très jolie petite planche, le trait et les couleurs sont agréables. Bravo.
    Et triste... A une époque ou l'on nous rabâche sans arrêt la nécessité de donner, il est affligeant de voir qu'ils font les "difficiles".

    RépondreSupprimer
  7. Je ne savais pas... ca me laisse sans voix!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne savais pas non plus. C'est monstrueux.

      Supprimer
  8. ouai, un jour ils pris le sang de mon meilleur ami, on avait juste dix-huit ans. Deux ans plus tard il se déclarait homosexuel et ils n'ont plus pris son sang, parce que les homosexuels seraient la population la plus à risque. Et deux hétéro qui n'ont jamais fait le dépistage du sida c'est plus sur peut-être... - _ -

    RépondreSupprimer
  9. Encore un bon strip.
    Bravo Evan !

    RépondreSupprimer
  10. Oui, vraiment dommage que les homos soient une population à risque...

    RépondreSupprimer
  11. Un grand bravo pour ce strip, simple, court, mais qui en dit plus qu'il en a l'air c':

    RépondreSupprimer
  12. Bien d'aborder ce sujet du don du sang !

    RépondreSupprimer
  13. Une vidéo d'un étudiant (http://big-dipper.fr/) sur le sujet https://vimeo.com/40683612

    RépondreSupprimer
  14. un très beau strip qui ne sera bientôt plus d'actualité, cf l'engagement 31 de François Hollande "je mettrai fin à l'exclusion des gays du don de sang" (on attend, on espère !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A prendre avec des pincettes, Roselyne Bachelot et Xavier Bertrand étaient eux aussi pour le don du sang des homos avant d'être ministres.

      Supprimer
  15. L'humanité aime inventer des règles stupides qui empêchent d'aider les gens!

    RépondreSupprimer
  16. J'avais appris ça aussi il y a peu, c'est complètement débile. En plus ils font des analyses avant de le donner le sang. Et juste parce que "c'est une population à risque" (soit disant) on devrait leur interdire alors que les hétéros aussi peuvent véhiculer des maladies.

    RépondreSupprimer
  17. Je suis d'accord avec tous les autres coms.
    En plus le sang prélevé comme un don est revendu une fortune. Genre 300euro la pochette je crois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A ma connaissance, si tu te fais transfuser un jour aux urgences on ne te demandera pas un chèque de 300€ par poche transfusée après...

      Supprimer
  18. J'en doute parce que le sang ne reste pas sous la forme de pochette, il est analysé précisément et ensuite "divisé"(on enlève les plaquettes, ...). Donc le sang n'étant plus sous forme de poche cela me parait improbable.

    RépondreSupprimer
  19. Courage, y a pas mal d'assos qui bossent là dessus, et les choses avancent, petit à petit on gagne des points.

    RépondreSupprimer
  20. Quelle connerie....
    Quand je pense qu'en tant que bi avec des relations toujours protégées ("tu veux plus de capotes ? Ok mon amour mais avant on va faire une prise de sang MST.") je n'y vais même plus, alors que ma gourdasse de collègue qui n'a jamais mis une capote à son mec qui saute tout ce qui bouge est très fière de le faire régulièrement...
    J'arrive pas à comprendre...

    RépondreSupprimer
  21. Parce qu'ils demandent quelle est notre sexualité dans le questionnaire ???? Révoltant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve aussi ça scandaleux que selon la sexualité, on puisse ou non donner notre sang et j'espère que notre nouveau président tiendra ses promesses.
      Mais par contre, c'est normal qu'il y ait des questions à ce propos : la plupart des MST ne sont pas détectables avant un certain temps donc c'est un principe de précaution de refuser du sang de quelqu'un qui vient par exemple d'avoir des relations non protégées avec un inconnu. C'est pour éviter le risque de transfuser du sang d'un malade non dépistable... (mais ça ne devrait quand même rien avoir à voir avec le sexe de l'inconnu en question)

      Supprimer
  22. Heureusement j'ai entendu dire que cette loi est sur le point de changer =)

    RépondreSupprimer
  23. C'est "drole" quand meme; une lesbienne, un gay ou queer ne peut donner son sang... mais un pedophile, un zoophile, (blague a part:ou meme pire... un cinephile) peut...

    RépondreSupprimer
  24. J'ai été aussi outrée par le questionnaire au don du sang, alors qu'ils font toutes les analyses après prélèvement et que les couples hétérosexuels peuvent très bien, potentiellement, présenter le même risque.

    Ce n'est pas l'orientation sexuelle qui devrait être présenté comme un "risque".

    Mais la responsabilité des deux partenaires d'un couple.

    Pourquoi une chose aussi simple n'est-elle pas comprise????

    RépondreSupprimer