Projet 17 mai: Jeromeuh




Jeromeuh



43 commentaires:

  1. Merci d'avoir su expliquer simplement ce que je n'arrive pas à mettre en mots à chaque fois qu'on me demande ça.
    C'est bien, la prochaine fois j'aurai pas à me claquer la tête sur la table d'exaspération, j'aurai qu'à me balader avec deux baguettes !
    Excellent en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, l'idée est géniale ! Dommage d'avoir à l'expliquer...

      Supprimer
    2. l'idée est géniale ! Bravo, bien trouvé !

      Supprimer
  2. "Challenge Accepted."
    Bravo Jeromeuh, bon boulot comme d'habitude :3

    RépondreSupprimer
  3. Excellent bravo ! J'adore ton style !

    RépondreSupprimer
  4. En fait, les homos sont les premiers à se définir comme "actif" ou "passif". Il faut ne pas fréquenter les sites de rencontres gays pour l'ignorer.
    Mais c'est bien vu quand même ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. actif et passif ça n'a strictement rien à voir avec faire l'homme ou faire la femme, Oligo.

      Supprimer
    2. Oui, en effet, en tout cas pas dans le dictionnaire des synonymes.

      Supprimer
    3. oui, pour selon qu'on parle ici de stéréotypes, associer automatiquement l'homme à l'actif et la femme au passif, c pas top... ça prouve qu'on est bien tous porteurs et porteuses de représentations sexuées!

      Supprimer
    4. Moi je suis une fille et je suis très active... hu hu

      Supprimer
    5. "ça prouve qu'on est bien tous porteurs et porteuses de représentations sexuées" :
      Ben oui, faudrait pas ?

      Supprimer
    6. Ben non : c'est sexiste d'associer la femme à la passivité et l'homme à l'activité.
      Très très chouette petite BD, sinon. :)

      Supprimer
  5. Punaise... Simple et efficace. Bravo !

    RépondreSupprimer
  6. Actif/passif c'est pas synonyme de homme/femme... -__-"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien d'accord! penser que actif = homme et passif = femme est d'une terrifiante misogynie :s
      Mais j'aime bcp la BD, bien vu :D

      Supprimer
    2. "Penser" vaut déjà mieux que d'autres le fassent pour soi.

      Supprimer
    3. "terrifiante misogynie" est tout à fait le mot qui convient, ça me fait froid dans le dos. Comme si l'homme était supérieur dans la relation conjugale !

      Supprimer
    4. Oligo : si tu "penses" qu'il existe une scission génétique du comportement entre les sexes, c'est qu'on a déjà pensé à ta place. Mais tu crois que cette pensée t'appartient (comme beaucoup en fait). L'idée d'une telle différence entre les hommes et les femmes est sociale. Pas normale, naturelle ou que sais-je encore.

      Supprimer
  7. non ce n'est qu'une préférence au lit. On peut être passif tout en restant viril.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. passif n'est pas censé être une insulte.

      Supprimer
  8. @Laumeow : Ah oui, bien sûr, suis-je bête, la question caricaturale "qui fait l'homme et qui fait la femme ?" s'apparente plutôt à "qui offre les fleurs et qui les met dans le vase ?"... :D

    RépondreSupprimer
  9. Même des semaines après que tu l'ais posté ça me fait rire ^^

    RépondreSupprimer
  10. j'adore cette réponse, clair, nette et simple ^^

    RépondreSupprimer
  11. Ouais bon la question revient à "Qui est le pénétrant et qui le pénétré ?"

    Généralement le rôle du pénétrant est un rôle actif (en terme de coup de bassin (et au moins pour atteindre l'éjaculation :D )). Le pénétré généralement il est pas très actif surtout quand il a les jambes toutes tremblotantes ou quoi. :D

    Hétérosexuellement et toujours généralement, l'homme est pénétrant, parce qu'il a un organe qui devient rigide et qui ne demande qu'à être stimulé dans un orifice humide. Et la femme est pénétrée, parce que, comme de par hasard, elle un orifice qui lubrifie et qui dirait pas non pour être stimulé aussi. Donc l'homme est actif du bassin et la femme passive : les jambes tremblotantes, le mec qui doit se finir machin tout ça...

    Bref "Qui fait la femme et qui fait l'homme ?". On s'est compris.

    Sinon essaie de couper un steak avec une baguette, c'est coton. :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une Cavalière17 mai 2012 à 15:43

      Et la masturbation mutuelle ? La pénétration est-elle obligatoire ? Est-ce que les rôles sont définis une fois par toutes ? Pas de variétés ?

      Pour en revenir aux hétéros, tu sais que la femme peut se mettre à califourchon sur l'homme (position d'Andromaque, etc) ? La femme peut faire tous les mouvements de bassin et l'homme en profiter, je t'assure.

      Supprimer
    2. J'ai jamais parlé de rôles définis une fois pour toute.
      Et on peut idéologiquement déconsidérer la pénétration qu profit de la masturbation mutuelle, certes.
      Mais dans les faits la pénétration reste une pratique très largement pratiquée et appréciée. Davantage que la masturbation mutuelle.
      Qu'on soit aussi bien dans le cadre homo masculin ou hétéro.

      Supprimer
    3. Oui pour la position d'Andromaque. C'est pour ça que j'ai dit "généralement". Enfin à moins d'avoir 12 ans ou de sortir de prison ou de se taper une danseuse de limbo, c'est coton pour se faire finir. :D

      Supprimer
    4. Je pense que si aucune femme n'a pu te faire jouir en position d'andromaque c'est que t'es pas encore tombé sur la bonne ;)

      Supprimer
    5. "Qui est le pénétrant et qui le pénétré ?"
      Ben, ça peut être les deux, hein. Pourquoi y aurait-il systématiquement un dans le rôle du trou et l'autre dans le rôle du zizi en érection ?

      "Généralement le rôle du pénétrant est un rôle actif (en terme de coup de bassin (et au moins pour atteindre l'éjaculation :D ))."
      Pff, bonjour le sexisme ordinaire. Déjà, dans ton délire d'homme actif, il faut qu'il y ai nécessairement pénétration. Allo, la sexualité sans pénétration, ça existe aussi. C'est bien aussi. On peut faire jouir un homme sans qu'il y mette du sien. C'est pas parce que ta sexualité se résume à pénétrer ta partenaire et à donner des grands coups de rein virils (aha), qu'il faut l'associer à tout le monde.

      "le mec qui doit se finir machin tout ça..."
      Pourquoi qui "doit" ? L'orgasme masculin est, genre, indispensable ? Pas le féminin ? A partir du moment où le but n'est plus la procréation, je me demande bien sur quoi tu t'appuie pour dire ça.

      Bref, un commentaire plein d'hétéro-normativité et de sexisme ordinaire. Paraît que c'est lié.

      Supprimer
    6. On dit presque toujours, en parlant d'un rapport hétérosexuel, que l'homme pénètre la femme et jamais que la femme enveloppe l'homme. Ces deux points de vus sont pourtant aussi vrais l'un que d'autre, mais les conventions du langage finissent par influencer notre pensée et par là même participent elles aussi à nous transmettre des rôles sexuels bien définis.

      Supprimer
    7. "Oui pour la position d'Andromaque. C'est pour ça que j'ai dit "généralement". Enfin à moins d'avoir 12 ans ou de sortir de prison ou de se taper une danseuse de limbo, c'est coton pour se faire finir. :D"

      Oh mais quelle tristesse dans tes relations sexuelles si tu es persuadé de cela !
      Il existe autant de façon de faire l'amour que de partenaires, passif / actif ça ne signifie absolument rien... Si tu prends plaisir à l'acte tu vas caresser, embrasser, bouger le bassin, te cambrer, attraper ton partenaire et j'en passe..

      Supprimer
  12. Tu sais que je cite ce truc à chaque fois que les gens me sortent ce stéréotype?

    RépondreSupprimer
  13. Une très bonne idée de planche ! Superbe !

    En revanche il y a une faute "quel est le couteau" :) Sauf si c'est un couteau transsexuel mais la ça devient compliqué XD

    RépondreSupprimer
  14. Juste magique. Je suis hétéro et c'est vrai que cette question peut nous effleurer malgré le fait que l'on considère les "homo" comme des gens normaux. Je tenais juste à dire que personnellement quand je questionne mes amies bi ou homo c'est pour comprendre une pratique différente de l'amour et de la sexualité, au même titre que si quelqu'un de mon entourage avait des pratiques SM ou polygame j'aimerais comprendre comment il le gère au quotidien ou au lit ;). Rien de méchant ou cliché dans ces questions donc mais une vraie difficulté à les formuler convenablement je l'admet ! Mais Merci pour l'explication ^^

    RépondreSupprimer